Rechercher

Leçon de détermination

Mis à jour : 13 mai 2018

J'ai envie de partager une expérience récente riche d’enseignement. Je l’ai vécu en tant que spectatrice et j’ai pris l’une des plus grandes et des plus belles leçons de détermination de guérison. Toute cette histoire pourrait se synthétiser par « je veux guérir, alors je guéri ! »

Ce bel enseignement c’est ma fille de 9 ans qui me l’a donné. Je plante le décor : Le père de ma fille et moi nous sommes séparés lorsque j’étais enceinte de 5 mois. Je ne rentrerai pas dans le détail … cela leur appartient. Je dirait que leur relation est quasi inexistante, pour faire très simple. Ma fille était en souffrance car désireuse d’avoir un père démonstratif capable de lui montrer simplement qu’il pense à elle et qu'il est là. Elle ne comprenait pas et naviguait sans cesse entre rage et tristesse… elle craignait qu’il ne l’aime pas.

J’ai refait ma vie depuis.

Mon compagnon lui apporte beaucoup de repères et d’amour. Nous essayons de l’accompagner au mieux là-dedans sachant aussi que c’est son chemin et qu’elle a toutes les ressources en elle. Cela n’en reste pas moi douloureux de mon point de vue. Un parent n’aime pas voir son enfant souffrir.

Un jour ma fille me dit : « Maman, aujourd’hui je ne peux pas, mais un jour j’aurai le courage de dire tout ce que je pense à mon père et alors je le ferai. » Cette réflexion était déjà percutante.

A ce moment, ma fille commença à développer des espèces d’excroissances de peau par dizaines tout le long de son corps, côté gauche… cela ressemblait à des verrues. c’était des molluscums ce qui est à peu près la même chose… c’était assez fulgurant. Si on se fie à la médecine généraliste occidentale : (je cite) :

« Il n’y a rien à faire. On peut les brûler à l’azote mais ça risque de repousser en plus grand nombre. Le mieux est d’attendre qu’ils disparaissent. Ils disparaîtront seuls entre 4 et 8 ans. Bien sûr aucunes cause psychosomatique n’est envisageable. »

(M’entendez-vous rire aux éclats ? ce sujet fera bien sûr l’objet d’un autre article, pour l’heure passons !)


Quand la détermination pointe le bout de son nez.


Quasiment chaque jours ma fille rageait après son père et les molluscums ne faisaient qu’augmenter en taille et en nombre… quelques mois passèrent puis elle finit par me dire : « Maman, donne-moi le numéro de mon père, je suis prête. » Comme je la sentais extrêmement remontée j’en ai bien discuté avec elle et nous en avons parlé avec mon conjoint. La détermination de ma fille m’impressionnait.

Après avoir bien discuté avec elle de ses motivations, de son but et de ses attentes pour être sûre qu’elle se fasse plus de bien que de mal, elle finit par appeler son père. Après de nombreux essais infructueux son père décrocha son téléphone. Pleurant, tremblant, elle vida son sac elle lui cria dessus et lui dit tout ce qu’elle pensait tout ce qu’elle ressentait, elle prit tout ce vilain poids qui pesait depuis trop longtemps sur son petit cœur et le remit à son propriétaire avec un courage qui me coupa le souffle et les jambes !!! (je ne rentre pas dans les détails, ça lui appartient à elle seule.) Elle ne cherchait pas de réaction de son père, elle n’avait qu’une seule attente : se libérer de ses souffrances. Les semaines qui ont suivies elle n’a plus parlé de lui (alors qu’elle m’en parlait tous les jours, et se mettait à pleurer ou se mettait en colère dès qu’une moindre chose pouvait lui rappeler son père) Et… les molluscums étaient tous partis. En 3 semaines à peine plus rien. C’était fini.


« Tu es libéré mon petit ange, ton cœur est devenu léger et ta force est immense ! »

Du haut de ses 9 ans, elle a décidé de guérir son cœur et elle l’a fait. Alors son corps a suivi le chemin de son cœur en guérissant avec lui.

Je partage cette histoire précieuse à mon cœur car je la trouve si parlante et forte que je suis sûre qu’elle éclairera plus d’un chemin…

Ne laissez personne décider pour vous de votre potentiel de guérison. Aucune règle n’existe à ce sujet à part vos propres règles !

394 vues

« Les informations fournies par Marion et ses soins sont mis à votre disposition à titre de renseignement et d'accompagnement.Les soins apportés par Marion sont de l'ordre du bien être.

Ils ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale ni même engager sa responsabilité.

Marion ne fait pas de diagnostique.

En aucun cas un soin apporté par Marion ne pourrait substituer un traitement médical, ni un suivi médical.
Il est donc important de consulter son médecin et de suivre le traitement conseillé" »

 

 

 

© 2018 by Marion Desanges Coach & Bioénergéticienne created by Wix.com